Pour nous soutenir

jeudi, 07 août 2008 09:30

La santé

Written by
Rate this item
(0 votes)

La santé est un facteur clé pour la croissance. Elle n’est pas seulement la conséquence du sous-développement. Elle en est également une des conditions pour en sortir.

Non seulement elle améliore à court terme la productivité des travailleurs mais encore elle favorise l’accès à l’éducation (une mauvaise santé du chef de famille détourne les enfants du système éducatif). Le maintien, voire le développement, de maladies telles que le sida, la malaria, la fièvre jaune, la tuberculose représente une trappe au sous-développement. OA Bayangam  l’espérance de vie à la naissance est très  basse, la prévalence du sida la plus élevée et les dépenses publiques de santé  des plus faibles. La plupart de nos concitoyens ont dû réduire leurs dépenses de santé à cause de la conjoncture économique qui n'est pas des plus favorable. L’accès à la santé est réservé aux plus riches (15). L’amélioration de la santé de Bayangam passe par la capacité d'accueil du dispensaireaussi bien en qualité qu'en nombre de lit, une augmentation des aides  "publiques"  (élites traditionnelles et urbaines) pour la santé et la prévention , un accès  (bon marché) aux médicaments et une importante aide internationale de la diaspora.

Read 166 times Last modified on vendredi, 04 août 2017 20:32
More in this category: « L’éducation

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

CB connexion

K2 User

Recherche petites Annonces

Who's Online

Nous avons 335 invités et aucun membre en ligne