Pour nous soutenir

  • La Mairie de Bayangam

    La Mairie de Bayangam

    Bayangam est une commune du Cameroun située dans la région de l'Ouest et le département du Koung-Khi, en pays Bamiléké, à 291 km de Douala, 288 km de Yaoundé et 25 km de Bafoussam. C'est également un arrondissement. Read More
  • Les Etablissements Scolaires

    Les Etablissements Scolaires

    Plusieurs écoles primaires  Un CES, Un lycée technique  un lycée classique .  Pas d'enseignement supérieur les petits bayangams vont dans les diverses universités du Cameroun et de l'étranger.  Read More
  • Welcome to Bayangam

    Welcome to Bayangam

    Bayangam.com vous procure une interface graphique facile à utiliser ce qui vous permet la gestion et la publication de documents de médias et de vos articles.Cela vous permet également d'être en relation avec vos frères et soeurs de part le monde. Au delà de ces relations, vous pourrez donner sur ce site des informations susceptibles d'intéresser les membres de la communauté et leur faciliter la tâche dans la vie de tous les jours. Read More
  • La chefferie de Bayangam

    La chefferie de Bayangam

     La chefferie de bayangam     Read More
  • Le chef Bayangam

    Le chef Bayangam

    Le Chef POUOKAM II Georges DESIRE, le 13e de la Dynastie est au trône depuis le 5 avril 2001.Il est assisté de BAKAM Gerôme, son kuipou(adjoint) tout aussi jeune. A BAYAGAM, le Chef incarne le pouvoir. Dans l'administration de son royaume, il est aidé par les Kamveu et les 7 notables.
  • Les quartiers 2

    Bayangam compte 22 quartiers regroupés en 4 grands ensembles.                1. TOUEGOUE Touegoue Yenom Touegoue Touegoue Medjeu Touegoue Mpou Touegoue Bem Touegoue Pou           2. TCHALA Djeuve Kako Tomkeu Kagouongoué Ndemsim            3. KASSAP Tochom Kwoptim (Tanvi) Read More
  • Le Maire de Bayangam

    Le Maire de Bayangam

     Léopold Nouetsa est le nouveau maire.    C’est au cours d’un conseil municipal extraordinaire que le nouveau maire de la commune de Bayangam a été élu. C’était le vendredi 2 octobre 2015 au foyer de la paix de Kassap.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

CAMEROUN,COMMUNE DE BAYANGAM : LES CONSEILLERS FONT PRESSION SUR MAIRE LÉOPOLD NOUTSA :: CAMEROON   Camer.be : NSANGOU MAMA   jeudi 22 décembre 2016 09:22:56

 Outre les grands projets de développement pour le bien-être de la population de l’Arrondissement de Bayangam, à l'ouest Cameroun, les conseillers municipaux attendent impatiemment la réalisation d’une avenue baptisée au nom du patriarche André Sohaing

Il est exactement Quatorze heures ce Vendredi, 16 Décembre 2016, lorsque franchit le seuil de la porte du foyer de la Paix de Kassap à Bayangam, le préfet du département du Koung-Khi. Antoinette Zongo venait ainsi à l’invitation de l’exécutif communal qui tenait ce jour son conseil municipal d’examen et de vote du Budget pour l’exercice 2017. Il était question au cours des travaux de cette session, de jeter un regard rétrospectif sur l’année 2016, se projetant en même temps dans l’avenir. Ainsi, les conseillers, aussi intrépides que jamais, vont effectuer un travail de fond lors des travaux en commission lancés depuis la matinée. Travaux dont les comptes rendus ont été livré en plénière.

En prenant acte du Budget de l’année 2017, équilibré en recettes et en dépenses à la somme de 530 000 000Fcfa (cinq cent trente millions) proposé par le maire, soit une augmentation 30% par rapport à celui de 2016 qui s’achève, la commission des affaires sociales invite le maire à un suivi rigoureux des projets afin que ce Budget serve véritablement au développement. C’est dans cette même logique de la préservation des fonds que la commission des finances invite le maire à mettre sur pied un personnel de qualité pour assurer la gestion. Quant à la commission des grands travaux que présidait Fotso Tamo Joseph, il a été question de saluer l’exécution du budget 2016. La commission des grands travaux exhorte cependant le maire à mettre un accent sur la sécurité en collaboration avec les autorités compétentes en cette période des fêtes de fin d’année où la criminalité est grandissante. Aussi, la commission des grands travaux est revenue sur la nécessité de donner le nom de baptême « Avenue André Sohaing » à la rue qui mène à Kassap. A cette question, le maire dit attendre le contrat de ville auprès du Ministère de l’urbanisme et de l’habitat pour que cette volonté légitime se réalise

« Budget en nette augmentation, mais réaliste »

 

Le maire de la Commune de Bayangam n’a pas tari d’éloges à l’endroit du préfet, se félicitant de la franche collaboration qui a toujours existé entre la tutelle et sa Commune. « Je voudrais profiter pour vous féliciter et vous remercier pour votre implication personnelle dans l’exécution de nos projets d’investissements 2016. Vos descentes sur le terrain ont amené les prestataires à agir plus aisément », déclare Léopold Noutsa qui rassure : « L’année 2016 qui s’achève a été déterminante dans la réalisation des projets. Les travaux de ce conseil permettent d’évaluer le chemin parcouru, mais les tendances montrent que notre commune est sur le chemin des grandes réalisations pour un Cameroun émergent tel que prôné par le président de la République ». Le chef de l’exécutif communal n’a pas omis de saluer les mesures prises par le préfet dans le domaine des impôts, lesquelles mesures auront favorisé l’organisation du secteur des moto-taximan dont les recettes ont produit une nette amélioration. Il a salué également l’appui des chefs services départementaux dans le montage des projets qui permettent d’avoir une dépense publique de qualité.

La revalorisation du Budget 2017 dans la Commune de Bayangam justifie la ferme volonté de son exécutif d’atteindre la vitesse de croisière en termes de développement. Et au premier magistrat

municipal de souligner : « Au moment où nous allons démarrer l’année 2017, notre cheval de bataille reste la lutte contre la pauvreté, l’amélioration de vie de nos populations, le reprofilage des routes rurales… l’un des programmes majeurs reste le plan de l’urbanisation avec la réalisation du cercle municipal de Bayangam… C’est un Budget en nette augmentation, mais Budget réaliste »

Ainsi, les conseillers, à l’unanimité, voteront cinq délibérations pour favoriser l’implémentation de ces projets. Il s’est agit de la délibération autorisant la confection des tickets de l’Otvp (occupation temporaire de la voie publique) au titre de l’exercice budgétaire 2017 ; La délibération autorisant le maire à faire adhérer la Commune de Bayangam au syndicat des maires du Koung-khi ; La délibération votant le plan de campagne de la Commune de Bayangam au titre de l’année 2017 à 297 305 884Fcfa ; La délibération autorisant le maire à solliciter du Feicom un crédit remboursable à moyen terme de 229 600 000Fcfa pour la construction d’un cercle municipal dans la Commune de Bayangam et, effectivement, cette délibération qui valide le Budget 2017.

0
0
0
s2smodern

Petites annonces lisye

Annonces Prix Etat Ville Date

Conteneur 40 pieds (Achats Ventes / Vente Autres)

Conteneur 40 pieds
Conteneur 40 pieds comme neuf Etat impeccable A enlever à SIMBOCK
1 500 000 CFA
Sur Place
Comme Neuf
Yaounde Cameroun
07-12-2018
par admin
Vu 589 fois

Semi Remorque 3 essieux (Auto Moto / Utilitaires Camions)

Semi Remorque 3 essieux
Semi Remorque 3 essieux Lames Avec fourgon Idéal pour les transports de produits fragiles vers le[...]
40 000 000 CFA
Sur Place
Comme Neuf
Yaoundé
07-12-2018
par admin
Vu 647 fois

lampe LUMINOX (Achats Ventes / Vente Autres)

lampe LUMINOX
lampe LUMINOX Reference: PBL 10126 AO Condition: New product lampe LUMINOX
40 000 CFA
Sur Place
Neuf
Yaounde
07-11-2017
par TYolland
Vu 833 fois

CB connexion

K2 User

Recherche petites Annonces

Who's Online

Nous avons 853 invités et aucun membre en ligne

Yogam en bref

Institutions
Le fondateur de la chefferie Bayangam est issu directement de la chefferie Bagam (de Fonkouo). Au début du 16ème siècle, la chefferie Bagam connue une succession difficile à la mort de FONKOUO. Ces mésententes engendreront Bayangam.
Des sauterelles ayant envahi le village et les voisins du village surnommèrent les habitants du village « pa yo gam » c
les allemands arrivèrent à Bayangam, instaurèrent les travaux forcés. Ce qui fut à l’origine de l’exode à Bayangam. Ce n’est que vers 1910 que la souveraineté de Bayangam est reconnue par les Allemands.
Economie
L’agriculture occupe la majorité des populations de la commune de Bayangam. D’après la DAADER, 90% des populations locales vivent de la terre. Cette agriculture porte sur une gamme variée de cultures reparties en cultures vivrières, maraîchères et pérennes.
Pratiquées de manière extensive, les cultures vivrières et maraîchères sont source de revenus pour les paysans.
de nombreux marchés périodiques. Les jours de ces marchés varient selon les semaines. On note dans les communautés la présence d’échoppes, boutiques et autres débits de boisson.
Géographie climat
La Commune de Bayangam est située dans la région de l’Ouest Cameroun entre le 5° 14’ et 5° 19’ de latitude nord et le 10° 14 et 10° 23,8’ de longitude Est. Elle partage le même territoire que l’Arrondissement de Bayangam. La superficie de cet espace territorial est estimée à 115 km².
Le climat est similaire à celui de l’ensemble de la région de l’Ouest Cameroun. C’est un climat de type équatorial qui comprend deux saisons : une longue saison de pluies (mi-mars – mi-novembre) et une courte saison sèche (mi-novembre - mi-mars).
La Commune de Bayangam est traversée par de nombreux cours d’eau (rivières et ruisseaux). Ces cours d’eau prennent leurs sources dans la zone montagneuse de Bayangam. On cite ci-dessous : - Kouoploué (7 km) ; - Makom (3 km) ; - Tchala (9 km).
Population
La commune de Bayangam a une population estimée à 30.000 habitants sur une superficie de 115 km². Cette population est repartie dans 3 groupements (Bayangam avec 44 km², Batoufam avec 38 km² et Bandrefam avec 28 km²).
La commune est traversée par la route nationale N° 4. Le transport est assuré sur cet axe par les voitures en partance pour Bafoussam, Yaoundé et Bangangté. A l’intérieur de la commune, le transport est assuré par les motos taxis et les voitures
On trouve dans la commune trois ets de micro finance à savoir : deux guichets de la mutuelle communautaire de croissance (MC2) dont l’une à Batoufam et l’autre à Bayangam ; un guichet du Crédit Coopératif Participatif du Cameroun (CCPC) à Bayangam et la Coopérative d’Epargne de Crédit et d’Investissement agricole du Cameroun (CECIAC) à Bandrefam.