Vous êtes ici dans le BLOG de Yogam Bayangam

 

Les pères en fête

 Après les mères, les pères en fête  Laure Ngatsing Le Messager, 15 Juin 2006

Quand célèbre-t-on la fête des pères ? Question colle pour beaucoup de personnes rencontrées dans les rues de Yaoundé. Même les hommes n'en savent pas plus. La raison. Contrairement à la journée internationale de la femme, à la journée de la femme rurale ou encore à la fête des mères, la fête des pères qui se célèbre le 18 juin passe presque inaperçue dans notre pays. Personne ne semble lui accorder un intérêt.

La communauté Bayangam de Yaoundé a assisté le 4 juin dernier à une causerie éducative organisée par l'Association des filles et femmes élites Bayangam (Afifem).

 
C'est pour rompre avec cette discrimination que l'Association des filles et femmes élites Bayangam (Afifem), a volé au secours des pères le 4 juin, en organisant une causerie éducative dont le but était de rappeler aux pères qu'ils ont aussi leur rôle à jouer pour le bien-être de la famille, et surtout, qu'ils ont le droit d'être honorer, au même titre que la femme. Pour les femmes de l'Afifem, les belles initiatives des hommes doivent être magnifiées, afin d'encourager ceux-ci à s'approprier le combat pour l'émancipation de la famille tout entière.

Cette causerie éducative a été l'occasion pour les membres de l'Afifem de dire aux invités, ressortissants Bayangam pour la plupart, qu'ils doivent s'imprégner de tous les thèmes élaborés pour célébrer les différentes fêtes dédiées à la famille. Des thèmes qui sont souvent mal compris ou même inconnus des populations, même celles qui sont directement concernées, observent l'Afifem.

La rencontre visait davantage à sensibiliser le public sur le fait que chaque célébration vise un changement de comportement, avec un impact direct sur la gestion quotidienne des familles. " Cette causerie est destinée à tous les ressortissants Bayangam de Yaoundé, sans distinction de sexe. Nous avons l'impression que les comportements des uns et des autres ne s'arriment pas aux changements des lois, encore moins aux leçons transmises lors des célébrations des journées en rapport avec la famille ", soutient Chembo Monique, présidente de l'Afifem.

A titre d'illustration, elle soutient que " la femme Bayangam est restée très réservée. Les pesanteurs culturelles et la tradition ont beaucoup joué sur elle. Elle n'est pas très présente dans la prise de décisions en famille. Nous voulons ainsi sensibiliser la jeunesse, éliminer les discriminations entre filles et garçons, bref, donner la même chance aux deux sexes ".

Le choix du moment de l'organisation de cet échange n'est pas un fait du hasard. " Nous sommes à la veille de la commémoration de la fête des pères, et nous pensons que c'est le moment juste pour la tenue de cette causerie éducative ", expliquent les dames de l'Afifem qui reconnaissent que malgré tout, le père est au centre des décisions familiales.

En lui souhaitant "Bonne fête", il a également été question de lui faire des suggestions, pour donner une image plus honorable à la famille, dont il tient encore jalousement les reines dans beaucoup de cas. Pour cet événement, le foyer culturel Bayangam à Yaoundé a fait son plein d'oeuf le 4 juin. On espère que le message a été bien assimilé.

. [readon1 url="http://sportsillustrated.cnn.com/2009/writers/lee_jenkins/04/22/angels.roughstart/index.html?eref=T1"]Source: CNN[/readon1]
0
0
0
s2smodern

Echos des municipales partielles 2004

Echos des municipales partielles 2004

La liste du Sdf qui est finalement autorisée à concourir à Nkongsamba urbain, tandis que, depuis 24 heures, une menace pèse lourdement sur ce parti dans le fief de André Sohaing ; le Rdpc accusant ses candidats de diffamation..

Nous bouclons par Bayangam, Dschang rural, Nkongsamba urbain. La liste du Sdf qui est finalement autorisée à concourir à Nkongsamba urbain, tandis que, depuis 24 heures, une menace pèse lourdement sur ce parti dans le fief de André Sohaing ; le Rdpc accusant ses candidats de diffamation..

Lire la suite : Echos des municipales partielles 2004

0
0
0
s2smodern

Les investissements sociaux des partis politiques au village

Les investissements sociaux des partis politiques au village

De la même manière que les élites urbaines, les partis politiques sont contraints de faire état de leurs réalisations à côté de celles de leurs leaders pour s'attirer une clientèle politique. C'est ainsi que par nos enquêtes de terrain nous avons pu recouper grâce aux professions de foi des différents partis en présence les actes posés ou les promesses de réalisation. Les professions de foi permettent de comprendre l'enjeu de la redistribution au village. Si à titre individuel, les élites urbaines du RDPC ont réalisées le plus d'investissements, c'est le parti SDF qui de ce point de vu est en tête.

Dans cet ordre d'idées, le SDF a construit un bloc d'hospitalisation de trois salles comportant quinze lits en plus des latrines au Centre Médical d'Arrondissement de Bayangam grâce aux fonds des microprojets parlementaires de ses députés entre 1997 et 2002 (voir photo ci contre). Ce bloc est peint aux couleurs vertes - blanches de ce parti.

Des dons de tables- bancs ont également été faits aussi bien au Lycée de Bayangam, au CES qu'aux diverses écoles primaires et maternelles du village par les militants les plus nantis de ce parti depuis que le RDPC a remporté les législatives dans le Koung-Khi en 2002. 

Le RDPC pour sa part dans son « bilan des réalisations en faveur des populations »25(*) mettait en exergue des investissements d'un coût total de 4 951 195 de F CFA. De manière concrète, cet argent a été utilisé pour refaire ou construire des ponts et chaussées, refaire certaines écoles, l'achat d'un microscope et d'un moulin à écraser. Seul l'UNDP ne se targue pas de réalisations matérielles significatives.

A coté de ces investissements des partis politiques au village, une analyse des professions de foi fait ressortir un chapelet de promesses faites pour s'attirer une clientèle politique.

Il apparaît au total que les facteurs socio-politiques jouent un rôle important dans la politique locale de Bayangam et constituent de ce fait des contraintes auxquelles les élites urbaines ne peuvent se soustraire. Ces contraintes politiques et économiques sont dans une large mesure liées à la conjoncture de crise économique des années 1987. La prise en compte de la longue durée permet de prendre au sérieux l'impact des luttes des années d'indépendance.

 

Extrait  de   Elites urbaines et politique locale au Cameroun. Le cas de Bayangam
par Paul NUEMBISSI KOM
Université Yaoundé II SOA - Master en sciences politiques
Traductions: Original: fr Source:
 

0
0
0
s2smodern

Le Pr Maurice TCHUENTE reçoit le prix 2008 CNR RAO 2

Le Pr Maurice TCHUENTE reçoit le prix 2008 CNR RAO, qui lui sera remis en Novembre à Mexico

Le Pr Maurice Tchuente , professeur d’Informatique à l’université de Yaoundé I, vient de recevoir le prix 2008 CNR RAO délivré par la TWAS (Third World Academy of Science). Ce prix, délivré tous les 3 ans lui sera remis en novembre à Mexico.

Lire la suite : Le Pr Maurice TCHUENTE reçoit le prix 2008 CNR RAO 2

0
0
0
s2smodern

Petites annonces lisye

Annonces Prix Etat Ville Date

lampe LUMINOX (Achats Ventes / Vente Autres)

lampe LUMINOX
lampe LUMINOX Reference: PBL 10126 AO Condition: New product lampe LUMINOX
40 000 CFA
Sur Place
Neuf
Yaounde
07-11-2017
par TYolland
Vu 384 fois

PACK LAMPE HALOGENE LITA 50W (Achats Ventes / Vente Autres)

PACK LAMPE HALOGENE LITA 50W
PACK LAMPE HALOGENE LITA 50W Reference: 625219 99 Condition: New product PACK LAMPE HALOGENE [...]
30 000 CFA
Sur Place
Neuf
Yaounde
07-11-2017
par TYolland
Vu 394 fois

SONY DCR-HC40E (Achats Ventes / Vente Autres)

SONY DCR-HC40E
SONY DCR-HC40E Reference: AP001 Condition: Used MEGAPIXEL-Gerät! Sony DCR-HC40E PAL Camcord[...]
35 000 CFA
Sur Place
Neuf
yaounde
07-11-2017
par Tkevine
Vu 387 fois

CB connexion

Recherche petites Annonces

Quelques petites annonces yogam

lampe LUMINOX
(Achats Ventes / Vente Autres)

lampe LUMINOX
07-11-2017

PACK LAMPE HALOGENE LITA 50W
(Achats Ventes / Vente Autres)

PACK LAMPE HALOGENE LITA 50W
07-11-2017

SONY DCR-HC40E
(Achats Ventes / Vente Autres)

SONY DCR-HC40E
07-11-2017

Who's Online

Nous avons 47 invités et aucun membre en ligne