Les femmes Bayangam, Batoufam, Bandrefam et Bandjoun — pour ne citer que celles-là — se sont donné rendez-vous le 8 mars dernier à l’esplanade de la mairie de Kassap-Bayangam. Une première. Sous l’impulsion du délégué départemental de la Condition féminine,

Ouest : La femme Bayangam s’attaque au VIH/Sida
 
 
 
 Flore MOUATCHA DDC/Koung-Khi
 [11/03/2004]

Bayangam (Koung-Khi) -Les femmes Bayangam, Batoufam, Bandrefam et Bandjoun — pour ne citer que celles-là — se sont donné rendez-vous le 8 mars dernier à l’esplanade de la mairie de Kassap-Bayangam. Une première. Sous l’impulsion du délégué départemental de la Condition féminine, Mme Marrah Epie, Bayangam a eu l’insigne honneur d’accueillir et de fêter la femme du Koung-Khi. L’euphorie et l’élégance étaient de mise. Il fallait absolument faire bonne impression, surtout lorsqu’on interpelle les consciences sur sa situation. Cette année, ce que femme a voulu à Bayangam, c’était de prendre effectivement conscience de l’existence du Sida. Car comme on l’a entendu dans différentes allocutions, le Sida n’est ni un poison lent, ni un mauvais sort ; la maladie est bel et bien là et il faut la combattre. Justement, une vaste campagne d’information et d’explication à travers causeries éducatives, table ronde et sensibilisation radiophonique a été menée à ce sujet pendant une semaine. A entendre la reprise en écho des enseignements reçus, l’on a tout de suite compris que le message était passé : "La femme sexe fort, productrice, reproductrice et agent de développement dit non au VIH/Sida". Virus redoutable et capable de venir à bout de ses efforts par inadvertance. Elle a ainsi pris l’engagement d’être fidèle à un seul partenaire, de promouvoir le changement de comportement pour une population responsable, de sensibiliser les tradipraticiens sur les inconvénients de l’utilisation des objets coupants non stérilisés et la pratique de l’autopsie traditionnelle. Des promesses que quelques observateurs qualifient déjà d’utopiques. Car pour eux, la lutte contre le Sida reste encore très urbaine et il faut des journées comme celle du 8 mars pour voir un bref déploiement dans l’arrière-pays. Autrement dit, tant qu’aucune action concrète et pérenne n’est menée dans la zone rurale, les résolutions prises sous la bannière de la 19e édition de la journée internationale de la femme resteront sans impact réel. En tout cas la réflexion sur le thème retenu cette année doit se poursuivre. Outre la présence des reines (maffo), la femme a bénéficié de l’attention des hommes. Le préfet qui présidait la cérémonie était entouré de ses proches collaborateurs, du chef supérieur Bayangam, des maires des communes rurales de Bayangam, Pété-Bandjoun et Djébem. Comme il est de tradition ici, les bébés nés en début d’année ont reçu des cadeaux des mains de Mme Sohaing Maffo Kam Colette.

0
0
0
s2smodern

Petites annonces lisye

Annonces Prix Etat Ville Date

lampe LUMINOX (Achats Ventes / Vente Autres)

lampe LUMINOX
lampe LUMINOX Reference: PBL 10126 AO Condition: New product lampe LUMINOX
40 000 CFA
Sur Place
Neuf
Yaounde
07-11-2017
par TYolland
Vu 378 fois

PACK LAMPE HALOGENE LITA 50W (Achats Ventes / Vente Autres)

PACK LAMPE HALOGENE LITA 50W
PACK LAMPE HALOGENE LITA 50W Reference: 625219 99 Condition: New product PACK LAMPE HALOGENE [...]
30 000 CFA
Sur Place
Neuf
Yaounde
07-11-2017
par TYolland
Vu 387 fois

SONY DCR-HC40E (Achats Ventes / Vente Autres)

SONY DCR-HC40E
SONY DCR-HC40E Reference: AP001 Condition: Used MEGAPIXEL-Gerät! Sony DCR-HC40E PAL Camcord[...]
35 000 CFA
Sur Place
Neuf
yaounde
07-11-2017
par Tkevine
Vu 383 fois

CB connexion

Recherche petites Annonces

Quelques petites annonces yogam

lampe LUMINOX
(Achats Ventes / Vente Autres)

lampe LUMINOX
07-11-2017

PACK LAMPE HALOGENE LITA 50W
(Achats Ventes / Vente Autres)

PACK LAMPE HALOGENE LITA 50W
07-11-2017

SONY DCR-HC40E
(Achats Ventes / Vente Autres)

SONY DCR-HC40E
07-11-2017

Who's Online

Nous avons 78 invités et aucun membre en ligne